Sociocratie

Qu’est-ce que Sociocratie ?

Le terme “sociocratie” réfère à un mode de prise de décision et de gouvernance qui permet à une organisation de se comporter comme un organisme vivant, de s’auto-organiser. Pour rendre cela possible, la sociocratie va permettre à toutes les composantes de l’organisation d’exercer un pouvoir souverain sur la gestion de l’ensemble comme c’est le cas chez les organismes vivants. C’est passer du pouvoir « sur » au pouvoir « avec » et créer les conditions d’une  gouvernance participative, éthique et performante.

 

Pour qui ?

Pour toute personne engagée dans un modèle de gouvernance qui veut concilier harmonieusement la poursuite des objectifs collectifs et l’épanouissement de ses membres et désireux d’améliorer sa capacité à diriger des équipes ou à travailler en équipe.

 

 

Pour quoi faire ?

Cette approche est basée sur une vision systémique des organisations. Elle peut répondre aux questions que se posent les leaders d’organisation :

  • Comment emmener et motiver l’ensemble d’une organisation ou d’un écosystème dans la direction choisie ?
  • Comment changer de paradigme pour sortir des rapports dominant / dominé ?
  • Comment faire monter en maturité nos équipes et faciliter l’organisation du pouvoir décisionnel ?
  • Comment soutenir la prise de risque, la responsabilisation, et la valorisation de la contribution de chacun ?

 

 

Pré- requis

Travailler sur la gouvernance de soi avant de s’occuper de celle de la communauté

Prendre soin des relations dans la communauté avant de prendre des décisions

Expliciter les intentions partagées

 

 

Ça vient d’où ?

Inspirée du fonctionnement des systèmes vivants, Le mot « sociocratie » a été inventé par Auguste Comte (1798-1857), un philosophe français du début du XIXe siècle, que l’on considère le père de la sociologie. Dans les années 70, Gerard Endenburg en a développé la méthodologie en s’inspirant de l’expérience de Kees Boeke, un pédagogue hollandais expert en management. Dans les Années 80, le gouvernement hollandais reconnait ce mode de gestion et l’encourage,

Pour approfondir, lire Gerard Endenburg « La Sociocratie – les forces créatives de l’auto-organisation »et Gilles Charest a écrit «La démocratie se meurt, vive la sociocratie ! » promoteurs de ce mode de gouvernance.

Gérard Endenburg formule les 4 principes de la sociocratie.

 

 

Les 4 principes de la sociocratie

 

 

1. Le cercle : créer des cercles à chaque niveau où le pouvoir se distribue dans l’organisation

C’est un mode de fonctionnement propice à l’échange et au partage. Il est basé sur le principe de l’équivalence  entre les participants. C’est un lieu de prise de décision selon cette règle : 1 personne = 1 voix.

 

 

2. Le consentement

Elle vise à installer l’équivalence entre les membres d’une équipe et permet de prendre des décisions robustes et partagées qui construisent le « NOUS » en même temps qu’elles permettent à l’équipe qui prend la décision d’avancer vers l’atteinte de son objectif. Le processus, très structuré, de prise de décision par consentement se termine lorsqu’une proposition ne rencontre plus aucune objection dans l’équipe concernée.

Chaque cercle prend ses décisions au consentement => plus aucune objection à la proposition formulée.
C’est quoi une objection ?

  • ni jugement, ni analyse
  • un argument de qualité qui vient bonifier la proposition
  • un argument qui intègre l’intérêt individuel et les intérêts collectifs

Toute objection doit être argumentée et une proposition de modification de proposition doit être faite par l’objecteur. Une tension est un signe à intégrer dans les échanges.

 

 

3. Le double lien

Il s’agit d’une structuration efficace de la circulation de l’information à la fois descendante et remontante. Chaque cercle est dirigé par un leader désigné par le cercle supérieur. Chaque cercle élit en son sein un représentant chargé de siéger au sein du cercle supérieur

 

 

4. L’élection sans candidat

Le choix d’une personne dans une fonction se fait sur la base du consentement des membres présents.

La règle s’appuie sur l’idée qu’une fonction est un service important pour la communauté (non un honneur, mais un devoir chez les amérindiens). Chaque personne qui entre dans les critères de cette fonction est éligible. Cette élection se fait dans le cadre d’un processus structuré de vote explicité et argumenté.

 

 

Témoignage : une histoire d’élection de président d’Antenne

16 personnes de l’Antenne étaient présentes pour élire sociocratiquement leur président d’antenne régionale sur une demi journée. Le processus se déroule en 2 temps un temps de choix des critères et un temps d’élection. La première étape a consisté à créer les conditions de la confiance, de la coresponsabilité, et faire en sorte que tous les participants puissent avoir le même niveau d’information. 5 tours auront été nécessaires pour aboutir à un président d’Antenne, prêt et enthousiaste à assurer cette fonction.

 

Les participants témoignent :

 

L’animation nous invite à parler avec son cœur et son authenticité.

 

Les gens sont touchés des retours valorisants et d’une subtile justesse, alors que certains votants ne connaissent pas si bien que ça la personne élue.

 

J’ai apprécié la rigueur sur le processus timé toutes les 15.

 

Ça invite les gens à sortir de la critique et d’entrer dans le mouvement d’être force de proposition. C’est un processus qui crée de la maturité dans le groupe.

 

Ça permet de prendre du recul et poser les enjeux au bon endroit.

 

Les gens n’hésitent pas à changer de candidats.

 

Le fait de ne pas faire parler le candidat sur ses éventuels commentaires, autorise et permet un investissement plus grand de chacun autour du cercle.

 

Beaucoup de fluidité dans le processus mené.

 

La personne qui semble être candidate peut lors de son tour, poser une objection, et donner son avis et ses éventuelles conditions pour voter elle même sa candidature.

 

 

Verbatims : Bluffant, Fluidité, puissance, apprendre la patience, confiance, efficace, présence et ouverture, ça donne quelque chose de solide, intéressant, nourrissant, la qualité de l’animation.

 

 

Ca vous intéresse d’expérimenter avec vos équipes ?

Prenons contact et parlons en ensemble !

Contactez-moi
close slider


    41, route de Vourles
    69230 St Genis Laval

    Tél. : 06 24 75 15 63
    [email protected]